"Tu quoque mi fili"

Publié le par La musique, une nuisance qui s'honore

Bonjour,

 

Allez, aujourd'hui, troisième et dernier acte!

 

Acte III:

 

Achillas, à la tête d'une troupe de soldats, rejoint le camp de Cléopâtre pour lui proposer son soutient. Mais Ptolémée sort vainqueur de la bataille et fait prisonnière sa soeur. Dans le port, César réapparaît, miraculeuseument encore en vie. Il se lamente en découvrant les corps des romains autour de lui. Sextus arrive au port, accompagné de Nirenus. Les voyants sans les reconnaître, l'empereur romain se cache. Sextus et Nirenus entendent une voix. Ils découvrent Achillas, mortélement blessé. Ce dernier les prie de l'excuser auprès de Cornélia et leur remet une bague, sceau auquel répondront des hommes cachés non loin de là. César se montre alors et se fait remettre le sceau par Sextus, qui est plus qu'étonné de voir le romain en vie. Dans ses appartements, Cléopâtre fait ses adieux à ses servantes et se prépare à mourir, mais César l'interrompt et la délivre. De son côté, Ptolémée tente une ultime fois de séduire Cornélia, mais celle-ci le menace d'un poignard. Apparaît alors Sextus qui tue le roi. L'opéra se termine sur un choeur final qui célèbre le triomphe de César et Cléopâtre.

 

Chant de vengeance d'Achillas:

"Da fulgor di questa spada"

 

 

 

Ptolémée jubile à l'idée d'humilier sa soeur, qu'il retient prisonnière:

"Doméro la tua firezza"


 

 

Cléopâtre pleure alors le sort qui se retourne contre elle:

"Piangero la sorte mia" 


 

César, sauvé de la noyade, prie qu'on lui vienne en aide et que Cléopâtre aille bien

"Aure deh per pieta" 

 

 

Sextus sent que l'heure de la justice a enfin sonné:

"la giustizia ha gia sull'arco"

 

 

Délivrée par César, Cléopâtre manifeste sa joie

"Da tempeste il ligno infranto" 

 

 

Ptolémée une fois mort, Cornélia reprend espoir

"Non ha piu che temere" 

 

 

  En duo, Cléopâtre et César chantent leur amour:

"Caro! Bella! piu amabile beltà"

 

 

Et le choeur final... je ne l'ai pas encore trouvé, mais dès que je l'ai, je vous le mets!

 

Voilà, on a fini ce petit tour du Jules César en Egypte de Haendel, mais moi je n'ai pas encore fini de vous en parler!

 

sources: Tout l'opéra de monterverdi à nos jours, Gustave Kobbé, éd.Robert Laffont, collection bouqins

Opéra compositeurs, ouvres, interprètes, Andras Batta, éd. Köneman

youtube, forcément...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

JACQUELINE/Mina 22/02/2011 15:22


Ah cet emportement!! Quelle souffle!! Dommage que l'Opera baroque ne soit plus à la mode....


La musique, une nuisance qui s'honore 22/02/2011 20:36



je suis bien d'accord avec toi! j'aime beaucoup l'opéra baroque!