Syrinx

Publié le par La musique, une nuisance qui s'honore

Bonjour à tous !

De retour aujourd’hui (après une interruption pour cause de déménagement…) pour vous parlez d’une œuvre : Syrinx de Claude Debussy.

700px-Syrinx_a.jpg


Pourquoi vous parler de Syrinx ? Parce que lorsqu’on la connaît, c’est bien souvent en tant que pièce pour flûte (traversière) seule. Et c’est tout. Mais Syrinx est en réalité une pièce plus "complexe" que cela.. Car il faut savoir que Syrinx est à la base une pièce de commande. Autrement dit, une œuvre que Debussy a écrite parce qu’on la lui a demandée. Et c’est Gabriel Mourey qui la lui a commandée, pour sa pièce de théâtre Psyché. Syrinx est donc une musique de scène ! Le flûtiste n’était cependant pas sensé être présent sur scène, mais jouer des coulisses, pendant la scène 1 de l’acte III pour être précis. Syrinx doit illustrer la dernière mélodie joué par Pan, puisqu’il s’agit de la scène où celui-ci meurt. Je vous laisse découvrir ou (redécouvrir, qui sait ?) le texte de  Gabriel Mourey.

 "Mais voici que Pan de sa flûte recommence à jouer ...

Il semble que la Nuit ait dénoué

Sa ceinture et qu'en écartant ses voiles

Elle ait laissé, pour se jouer,

Sur la terre tomber toutes les étoiles…

Oh!comme, dans les champs solennels du silence,

Mélodieusement elles s'épanouissent!

Si tu savais…

Tais-toi, contiens ta joie, écoute.

Si tu savais quel étrange délire

M'enlace, me pénètre toute!

Si tu savais ...je ne puis pas te dire

Ce que j'éprouve. La douceur

Voluptueuse éparse en cette nuit m'affole ...

Danser, oui je voudrais, comme tes soeurs,

Danser ...frapper de mes pieds nus le sol

En cadence et, comme elles, sans effort,

Avec d'harmonieuses poses,

Éperdument livrer mon corps

À la force ondoyante et rythmique des choses!

Celle-ci ressemble, au bord des calmes eaux

Où elle se reflète, à un grand oiseau

Impatient de la lumière ...

Et cette autre tout près qui, lascive, sans feinte,

Se roule sur ce lit de rouges hyacinthes ...

Par la chair d'elles toutes coule un feu divin

Et de l'amour de Pan toutes sont embrasées ...

Et moi, la même ardeur s'insinue en mes veines;

O Pan, les sons de ta syrinx, ainsi qu'un vin

Trop odorant et trop doux, m'ont grisée;

O Pan, je n'ai plus peur de toi, je t'appartiens! ..."


Ce texte est dit par la nymphe Syrinx, qui était aimée de Pan. Ici Mourey revisite donc la mythologie grecque,* puisque Syrinx est sensée repousser les avances du dieu et se transformer en roseau pour lui échapper. Pan aurait coupé les roseaux pour en faire sa flûte (d’où la flûte de pan…). Ici c’est donc Pan qui meurt…

Bref, revenons un peu à la musique en elle-même.  Composée en 1913, elle est dédiée à Louis Fleury qui en fit la création. Debussy ne s’est pas contenté d’écrire pour écrire. Il a véritablement traduit le texte. Il ne fait pas que multiplier les figuralismes musicaux, il le  dépasse (attention, je ne dis pas qu’il le surpasse !), puisque la pièce musicale s’en est émancipée. En devenant une œuvre à part entière, Syrinx nous a fait oublier Psyché (mais, paradoxalement, je pense qu’il est aussi probable que l’on se souvienne aussi de la pièce théâtrale grâce à l’œuvre de Debussy…)  Et il va plus loin encore. Si l’on analyse la pièce plus précisément, on s’aperçoit que Debussy utilise notamment beaucoup le pentatonisme, échelle musicale dont on pense qu’elle était utilisée dans l’antiquité. Mais je ne vais pas m’apesantir sur les détails  "techniques" et je vous laisse écouter quelques versions ! Et tout ce que je peux vous conseiller c’est d’aller écouter si vous le pouvez la version avec récitant (personnellement, celle de Philippe Bernold me plaît beaucoup !)

*petit raccourci (très) rapide...

 

                                                         version de Jean-Pierre RAMPAL...

et celle de Marcel MOYSE!

Sources : http://fr.wikipedia.org/wiki/Syrinx_%28Debussy%29 // http://www.etoile-b.com/articles.php?lng=fr&pg=254

Publié dans musique instrumentale

Commenter cet article

Coline 18/02/2011 14:23


Tiens tiens...Ca me rappelle le bon vieux temps du bac^^


La musique, une nuisance qui s'honore 18/02/2011 14:24



certes certes...



Thierry-alias-Jean-Philippe 04/08/2010 14:07


Bonjour Pazuline !! Ben, il n'y a pas de soucis. Je suis flatté ! C'est bon signe quand on reprend mes idées ou que l'on me copie ! C'est que je fais de bons choix. Je vous souhaite de passer une
bonne journée et à bientôt !