"Je suis venu, j'ai vu, j'ai vaincu"

Publié le par La musique, une nuisance qui s'honore

Bonjour!!

 

Chose promise, chose due! (bon, avec un certain délai... mea culpa), voici donc une série d'articles (je pense qu'il en vaut mieux plusieurs petits (ou pas) qu'un seul immense) sur l'opéra "Giulio Cesare in Egitto" de Haendel!

 

          Avant que de parler de la musique elle-même, revenons un peu sur les débuts de cet opéra qui sera resté parmi les plus célèbres de Haendel. Cet opéra en trois actes est crée début 1724 (j'ai trouvé deux dates, le 20 février ou le 2 mars) au Haymarket Theatre, à Londres. Au niveau de la distribution, on trouvait alors:(Je ne suis pas une spécialiste des chanteurs du XVIIIe, mais peut-être y en a-t-il un parmi vous...)

- Cléopâtre: Cuzzoni

- César: Senesino

- Ptolémée: Berenstadt

- Cornelia: Mme Robinson

- Sesto: Durastanti

 

Le livret est de Nicola Haym, d'après un livret de Giacomo Francesco Bussani. Petit résumé de l'argument:

En égypte, en 48 avant JC, pendant la camapgne de César contre Pompée

 

Acte I:

 

Une plaine au bord du Nil. Les appartements de Cléopâtre. Le camp de César. Une salle dans le palais de Ptolémée. César a porté un coup désicif à son rival politique à Rome, avant de pourchasser Pompée en fuite jusuqu'en Egypte.

 

Un choeur d'Egyptiens acueille les légions romaines victorieuses, avant que César lui même ne célèvbre sa victoire. A la demande de la femme et du fils de Pompée, Cornélia et Sextus, il est disposé à se réconcilier avec son adversaire. C'est alors que Ptolémée, souverain d'Egypte, lui offre en présent la tête de Pompée. L'Egyptien dispute le trône à sa soeur Cléopâtre et espère obtenir le soutien du Romain. Mais César ne lui en est pas reconnaissant. Ptolémée décide alors d'assasiner César avec l'aide d'Achillas et promet à son général de lui donner Cornélia en récompense. Cléopâtre s'ontroduit auprès de César, déguisée en servante. Il succombe à ses charmes et lui promet son soutien. Ptolémée organise en l'honneur de César un banquet au cours duquel le spectateur se rend compte que César n'est pas dupe des intentions de Ptolémée. Cornélia et Sextus font irruption dans le palais pour venger la mort de Pompée. Cet "attentat échoue, Sextus est jeté au cachot, Cornélia enfermée dans le sérail de Ptolémée.

 

Je vous mets ci-dessous une vidéo de chaque air du premier acte... et je crois que j'ai bien fait de ne pas vouloir faire un article unique! Il n'y a volontairement pas d'unité de version, j'ai essayé de varier au maximum!

 

Ouverture de l'opéra:

 

 

Allez, une petite deuxième, qui s'enchaîne avec le premier choeur "Viva il nostro Alcide" et l'intervention de César "Presti Omail'Egizia Terra" Petite précision au passage: César est chanté par Marijana Mijanovic... et quoi que j'ai dit ici, dans cet air, elle me plaît bien!

 

 

 

Air de César après qu'Achillas lui ait amené la tête de Pompée:

(la prise de son n'est pas démentielle, l'interprétation par contre...)

"Empio diro tu sei"

 

 

 

Lamentation de Cornélia (magnifiquement interprétée par Varduhi Abrahamyan!)...

"Priva son d'ogni conforto"

 

 

... qui est suivi de la voloté de vengeance de Sextus:

"Svegliatevi nel core"

 


 

 

Palais de Cléopâtre: air qui "l'oppose" à son frère:

"Non disperar"

 

 

Apprenant que César a dédaigné son "présent", Ptolémée se répand en invectives: (précédé du récitatif avec Achillas)

"L'empio, sleale, indegno"

 

 

  César médite devant l'urne qui contient les cendres de Pompée:

"Alma del gran Pompeo"

 

 

César est fasciné par la beauté de Cléopâtre (qui s'est présentée sous le nom de Lydia)...

"Non è si vago e bello"

 

 

... qui loue son succès

"Tutto puo donna vezzosa"

 

 

  Cornélia vient se receuillir devant l'urne (cléopâtre s'est cachée avec Nirenus):

"Nel tuo seno, amico sasso" 

 


Après que "Lydia" lui ait offert son aide, Sextus se réjouit à l'idée d'accomplir sa vengeance:

"Cara Speme"

 


 

Une fois seule, Cléopâtre exulte à l'idée de battre Ptolémée:

"Tu la mia stella sei"

 

Première recontre (et unique il me semble) de César et Ptolémée:
air "de chasse" de César, qui n'est pas dupe des intentions de l'egyptien
"Va tacito e nascosto"

 

 

Duo d'adieu entre Cornélia et son fils, lorsqu'ils sont séparés après avoir essayé de tuer Ptolémée:

"Son nata alagrimar/Son nata a sospirar"

 

 

Et voilà pour l'acte I !! A bientôt pour la suite! 

 

sources: Tout l'opéra de monterverdi à nos jours, Gustave Kobbé, éd.Robert Laffont, collection bouqins

Opéra compositeurs, ouvres, interprètes, Andras Batta, éd. Köneman

youtube, forcément...

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article