Daphnis et Chloé 1/3

Publié le par La musique, une nuisance qui s'honore

Bonjour!

 

Aujourd'hui, j'ai décidé de (commencer à) vous parler d'une oeuvre que j'aime énormément: Daphnis et Chloé de Ravel. Mais quand je dis Daphnis et Chloé, je parle de la symphonie chorégraphique, et non des deux suites qui en ont été tirées.

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/513F8ZY9C5L._SL500_AA300_.jpg

 

Comme je le disais donc, Daphnis et Chloé est une symphonie chorégraphique, pour orchestre et choeur sans paroles, en 3 parties. Au total, elle dure près d'une heure, ce qui en fait l'oeuvre la plus longue de Ravel. L'oeuvre fut écrite entre 1909 et 1912, et créée le 12 juin 1912 au théâtre du Châtelet à Paris. L'argument de cette pièce (parce que sans paroles ne veut pas dire sans histoire...) a été rédigé par Michel Fokine, en lien avec Ravel lui-même. Comme le nom de l'oeuvre l'indique, il se base sur les mythes de l'antiquité grecques, même si la première trace complète de cette histoire date de l'ère chrétienne (aux environs du Ier siècle).

 

L'argument de Daphnis et Chloé, le voici:

 

PARTIE I

 

(vidéo 1) Introduction:

Lent: une prairie à la lisière d'un bois sacré. Au fond, des collines. A droite, une grotte, à l'entrée de laquelle, taillées à mêm le roc, sont figurées trois Nymphes, d'uns sculpture archaïque. Un peu vers le fond, à gauche, un grand rocher affecte vaguement la forme du dieu Pan. Au second plan, des brebis paissent. Un après-midi clair dde printemps. Au lever du rideau, la scène est vide. Entrent des jeunes gens et jeunes filles, portant des corbeilles de présents destinés aux Nymphes.

Très modéré: Peu à peu la scène se remplit. La foule s'incline devant l'autel des Nymphes. Les jeunes filles entourent les socles de guirlandes.

 

Danse religieuse:

Modéré: Tout au fond l'on découvre Daphnis précédé de ses troupeaux. Chloé le rejoint. Ils s'acheminent vers l'autel et disparaissent à un tournant.

Un peu plus lent: Daphnis et Chloé entrent au premier plan et viennent se prosterner devant les Nymphes. La danse s'interrompt. Emotion douce à la vue du couple.

 

(vidéo 2) Vif: Les jeunes filles attirent Daphnis et l'entourent de leurs danses. Chloé ressent les premières atteintes de la jalousie. A ce moment, elle est entraînée dans la danse des jeunes gens. Le bouvier Dorcon se montre particuilèrement entreprenant. Daphnis à son tour semble dépité.

Danse générale:

Beaucoup moins vif: A la fin de la danse, Dorcon veut embrasser Chloé. Innocemment elle prête la joue.
Vif: Mais d'un geste brusque, Daphniq écarte le bouvier et s'approche tendrement de Chloé. Les jeunes gens s'interposent. Ils se placent devant Chloé et éoignent doucement Daphnis.

Plus modéré: L'un d'eux propose un concours de danse entre Daphnis et Dorcon. Un baiser de Chloé sera le prix destiné au vainqueur.

 

Danse grotesque de Dorcon:

Très modéré-Pesant: La foule imite ironiquement les geste gauches du bouvier qui termine sa danse au milieu d'un rire général.

 

(fin de la vidéo 2, vidéo 3)Danse légère et gracieuse de Daphnis:

Assez lent-Animé: Tous invitent Daphnis à recevoir la récompense.
Vif: Dorcon s'avance aussi, mais il est chassé par la foule qui l'accompagne de rires bruyants.

Lent: Les rires s'interrompent devant le groupe radieux que forment Daphnis et Chloé entrelacés.
Moins lent: La foule se retire, emmenant Chloé. Daphnis reste immobile, comme en extase. puis il se couche à plat ventre sur l'herbe, la figure dans les mains.


Très libre: Lycénion entre. Elle aperçoit le jeune pâtre, s'approche, lui souève la tête en lui mettant les mains devant les yeux. Daphnis croit à une espièglerie de Chloé. Mais il reconnaît Lycénion et veut s'éloigner.
Très modéré: Lycénion danse. Comme par mégarde elle laisse tomber un de ses voiles. Daphnis le ramasse et le lui repose sur les épaules. Ironique, elle reprend sa danse qui, plus langoureuse, s'anime jusqu'à la fin. Un autre voile glisse à terre, qui est de nouveau relevé par Daphnis. Dépitée, elle s'enfuit, moqueuse, laissant le jeune berger très troublé.

 

Modérément animé: L'on perçoit des bruits d'armes, des cris de guerre qui se rapprochent. Au second-plan, des femmes traversent la scène, poursuivient par des pirates. Daphnis songe à Chloé, peut-être en danger, et sort précipitemment pour la secourir. Chloé accourt, éperdue, cherchant un abri. Elle se jette devant l'autel des Nymphes, implorant leur protection.

Très animé: Un groupe de brigands fait irruption, aperçoit la jeune fille et l'enève.

Lent: Daphnis entre cherchant Chloé. Il découvre à terre une sandale qu'elle a perdue dans la lutte.
Très agité: Fou de désespoir, il maudit les divinités qui n'ont su protéger la jeune fille et tombe évanoui, à l'entrée de la grotte.

 

Modéré: Une lumière irrélle enveloppe le paysage. Une petie flamme brille soudain sur la tête d'une des statues. La Nymphe s'anime et descnd de son piédestal. La deuxième Nymphe. La troisième Nymphe.

(début vidéo 4, jusqu'à 4'00)Plus lent - Lent et très souple de mesure: Elles se concertent et commencent une danse lente et mystérieuse. Elles aperçoivent Daphnis. Elles se penchent et essuient ses larmes. Elles le raniment et le conduisent vers le rocher. Elles invoquent le dieu Pan. Peu à peu la forme du dieu se dessine. Daphnis se prosterne suppliant. Tout s'éteint.

 

 


Petite précision quant à la version... J'ai choisi une version dont on peut trouver l'intégralité sur youtube, mais je dois avouer préférer la version de Pierre Boulez avec le Philarmonique de Berlin... la suite au prochain épisode!

Publié dans musique instrumentale

Commenter cet article